Amphithéâtre d’El Jem

L’amphithéâtre d’El Jem , aussi appelé Colisée de Thysdrus, est un amphithéâtre romain situé dans l’actuelle ville tunisienne d’El Jem, l’antique Thysdrus de la province romaine d’Afrique.

Construit vraisemblablement vers le premier tiers du iiie siècle, même si sa datation a fait l’objet de débats, il prend la succession de deux édifices du même genre, dont l’étude a permis d’analyser la genèse de ces constructions monumentales destinées aux loisirs. Il a probablement abrité des combats de gladiateurs ainsi que des courses de chars et autres jeux du cirque, mais surtout des exhibitions de bêtes sauvages et des reconstitutions de chasses aux fauves particulièrement prisées1.

Selon Jean-Claude Golvin, l’édifice marque avec quelques autres l’apogée de ce genre de monument, au « terme d’une évolution architecturale étalée sur près de quatre siècles »2. Cependant, la situation de Thysdrus, avec ses trois amphithéâtres étudiés scientifiquement, « paraît unique au monde » selon Hédi Slim3.

Ce « Grand amphithéâtre », le monument romain le plus célèbre de la Tunisie4, est l’amphithéâtre le mieux conservé d’Afrique du Nord. Il a fait l’objet d’un classement au patrimoine mondial de l’Unesco en 1979. L’amphithéâtre accueille chaque année environ 530 000 visiteurs.

It's only fair to share...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin